La radio a sauvé la tour Effeil.

Dès sa conception, La Tour Eiffel est pensée comme un terrain d’expérimentation. Les champs d’étude sont évidents: l’astronomie, la météorologie, Eiffel lui-même se livre à des expériences poussées en aérodynamique.

Une douzaine d’années après la construction de sa Tour, il rencontre un autre Gustave, un ingénieur trentenaire, capitaine de l’armée. En 1903, Gustave Ferrié peine à convaincre la grande muette d’émettre par les ondes. Gustave Eiffel lui donne sa chance. En quelques années, les expériences de Ferrié sont concluantes. La transmission sans fil (TSF) est adoptée par l’armée.

Un émetteur au sol et une antenne pour diffuser. Le principe est né au début du XXème siècle. Au sommet : une antenne, au sol : une station d’émission. Aujourd’hui, les locaux techniques de TDF sont installés à 100 mètres du pilier ouest, sous la Tour Eiffel. Il y a un siècle, l’armée choisissait le Champ-de-Mars. Sous terre déjà, elle construit la première station radiotélégraphique, dans un bunker… La Société d’exploitation de la Tour Eiffel a installé ses bureaux dans ce qu’elle appelle la « cantonnement ». Son responsable de la maîtrise d’oeuvre, Stéphane Roussin, est au sous-sol.

Source : Licence YouTube standard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s