L’Everest en 26 heures chrono sans oxygène, l’exploit de Kílian Jornet

Après le mont Blanc, le Cervin, le Denali et l’Aconcagua, l’alpiniste espagnol conclut sa série d’ascensions sprintées des plus hauts sommets du monde.

PAR   —  Publié le 22/05/2017 à 16:24 | Le Point.fr
3
Kílian Jornet n’est pas le seul à avoir « performé » ce week-end sur l’Everest : Anshu Jamsenpa, alpiniste indienne de 37 ans, a, elle aussi, atteint le sommet pour la deuxième fois en moins d’une semaine. © XINHUA/ Liu Ziming
Il avait tenté l’exploit en 2016, en vain, faute d’une météo clémente. Dans la nuit de dimanche à lundi, l’Espagnol Kílian Jornet est parvenu au sommet de l’Everest en seulement 26 heures et sans oxygène. Une ascension d’autant plus incroyable qu’il l’a réalisée sans être équipé de matériel lourd, sans corde fixe et sans passer de nuit dans un camp d’altitude. Bref, un sprint jusque sur le « toit du monde » situé à 8 848 mètres d’altitude.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s