La porte du refuge du Goûter forcée dans l’hiver

Par Le Dauphiné Libéré 

Comme celui de Tête Rousse, le refuge du Goûter doit ouvrir ses portes le week-end du 28 et 29 mai 2022 prochain.
Archive Photo Le DL /S.V

D

Alors que les skieurs se font de plus en plus rares dans le massif du Mont-Blanc, certains refuges s’apprêtent à passer en mode été. C’est le cas sur la voie normale du plus haut sommet de l’Europe occidentale. Les refuges de Tête Rousse (3 165 m) et du Goûter (3 815 m) accueilleront les premières cordées d’alpinistes le week-end du 28 et du 29 mai 2022 prochain.

La réouverture du refuge d’Argentière toujours pas actée

Mais à l’heure de la remise en route du plus haut refuge gardé de France, une découverte malheureuse fut à déplorer pour la Fédération française des clubs alpins de montagne (FFCAM). La porte du refuge a semble-t-il été forcée dans l’hiver à l’aide d’un piolet ou d’un pied de biche.

Un alpiniste en situation de détresse ? Rien n’est moins sûr, puisqu’à seulement 100 mètres de là se trouve le refuge d’hiver. Pas de détérioration ou de vol ne fut toutefois constaté à l’intérieur.

L’immersion d’une ou plusieurs personnes relevait sans doute plus de la curiosité, phénomène constaté par de nombreux gardiens en début de saison.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s