La randonnée, ça s’anticipe.

Mercredi 18 mai 2022, vers 22 heures, la gendarmerie a été sollicitée pour la disparition inquiétante d’un jeune homme de 22 ans, qui était parti randonner en montagne sur les hauteurs d’Annecy.

Les forces de l’ordre ont alors fait un déclenchement de relais sur le massif du Semnoz pour partir à sa recherche. Entre mercredi soir et jeudi matin, une quinzaine de personnes étaient mobilisées pour les recherches, dont des militaires de la compagnie de gendarmerie d’Annecy, des membres du PGHM d’Annecy, trois équipages de sapeurs-pompiers et deux équipages bénévoles de l’association du secours en montagne.

Finalement, le jeune a été retrouvé par hasard par deux randonneurs dans le Veyrier ce jeudi 19 mai au matin. Il avait fait une chute la veille et s’était fracturé la jambe. Il a été héliporté au Centre hospitalier Annecy Genevois (Change).

La gendarmerie appelle ainsi à la prudence après cet événement « dont l’issue aurait pu être tragique », selon le Capitaine Contal. « On approche des beaux jours. Les gens qui décident de faire une randonnée doivent éviter de partir seuls en montagne, et s’ils le font, il faut qu’ils indiquent à leurs proches l’endroit où ils partent. Il faut aussi se renseigner sur la météo, surtout avec les risques d’orages en ce moment. La randonnée, ça s’anticipe. »

Source : LA SAVOIE.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s