Annonce d’un nouveau Elecraft : le K4

Eric WA6HHQ annonce un nouveau K4 présenté en UK chez Waters & Stanton, à l’entrepôt de Portsmouth dans les salles d’exposition à 18h30 le mercredi 25 septembre 2019.

Pour Elecraft le K4 représente une avancée majeure en matière de conception.

Le K4 va apporter un nouveau niveau de performance et de sophistication d’ici 2020.

Bien que le design de SDR bénéficie pleinement de sa conception, le module optionnel Superhet promet un niveau de performances inégalé. Les opérateurs VHF n’ont pas été oubliés non plus. Des modules de 2 m et 70 cm seront également disponibles avec des sorties de 15 W pour une utilisation directe ou pour piloter des amplificateurs.

Source : http://ref39.r-e-f.org/topic/index.html

Publicités

TM25GC pour le Bicentenaire de Gustave Courbet

Activation les 21 et 22 septembre 2019 en phonie sur 80, 40 et 20m.

-*-
Le radio-club de Pontarlier, F5KMY

s’associe au département du Doubs pour fêter le bicentenaire de la naissance du célèbre peintre, Gustave Courbet également dessinateur et sculpteur, qui fut le chef de file du courant réaliste.

-*-

L’indicatif spécial TM25GC sera utilisé.

Une QSL spéciale sera envoyée à chaque contact et aux écouteurs qui en feront la demande à F5KMY.

En souhaitant vous contacter, nous vous adressons 88 et 73.

-*-
Marie F5UAY

-*-

Source : REF 39

Quelles sont les étoiles les plus brillantes du ciel ?

À l’œil nu, l’être humain peut voir jusqu’à 3.000 étoiles dans des conditions optimales (ciel limpide, sans pollution lumineuse). Parmi elles, des étoiles très brillantes et de couleurs différentes. Certaines sont plus visibles que d’autres car plus proches ou parce qu’elles sont très chaudes. Découvrez les étoiles les plus brillantes dans le ciel terrestre.

-*-

L’étoile la plus brillante du ciel est bien sûr le Soleil, la plus proche de nous (150 millions de kilomètres, soit 8 minutes-lumière) et celle autour de laquelle la Terre tourne. Mais en dehors de l’astre solaire, devenu d’ailleurs si familier qu’on oublierait presque de l’inclure dans le classement des étoiles les plus brillantes, quelles sont celles qui irradient le plus dans le ciel terrestre ?

-*-

Ciel boréal et austral confondu, c’est Sirius qui est sur la première marche du podium. Impossible de la manquer par une belle soirée d’hiver, elle scintille de toutes les couleurs au-dessus de l’horizon sud, dans la constellation du Grand Chien (Canis Majoris). Au-dessus d’elle, le chasseur Orion qu’elle accompagne. Son nom grec Seiros signifie « la brûlante » ou « l’ardente ». En effet, dans l’antiquité, son lever héliaque (avant le lever du Soleil) coïncidait avec le solstice d’été, les jours les plus chauds de l’année en Égypte et à la période où le Nil était en crue. Très importante pour les anciens Égyptiens, l’étoile, associée à la déesse Isis, marquait d’ailleurs le début de l’année. Le mot « canicule » vient du latin canicula (« petite chienne ») en résonance avec la présence de l’étoile lors des périodes de grosse chaleur.

-*-
L’étincelante Sirius affiche une magnitude apparente de -1,46. Distante de seulement 8,6 années-lumière, elle est la cinquième étoile la plus proche de notre Système solaireAlpha Canis Majoris (α Canis Majoris) est une étoile double. Mais son compagnon est impossible à distinguer à l’œil nu. Avec deux fois la masse du Soleil, Sirius A domine. Sirius B, quant à elle, est une naine blanche, le reste d’un Soleil – la première d’ailleurs à avoir été découverte.

-*-

La deuxième étoile la plus brillante du ciel

Canopus est la deuxième étoile la plus brillante du ciel. Sa magnitude apparente est -0,72. Elle se situe à environ 36° au sud de Sirius, au sein de la constellation de la Carène. Pour la voir, dans l’hémisphère nord, il faut être à moins de 37° de latitude. L’étoile était adorée des anciens Égyptiens.

Étoile supergéante de couleur jaune-blanc distante d’environ 310 années-lumière, Canopus est 65 fois plus grande que notre Soleil (au centre du Système solaire, elle s’étendrait jusqu’au trois quarts de la distance Soleil-Mercure) et 15.000 fois plus brillante que lui (si nous pouvions la voir de près).

Zoom sur Sirius A et son compagnon, la naine blanche Sirius B. © ESA, Hubble, Akira Fujii, DSS2

-*-

Les 10 étoiles les plus brillantes du ciel

Voici les 10 étoiles les plus brillantes du ciel – en dehors du Soleil -, les constellations auxquelles elles appartiennent, leur magnitude apparente et leur distance avec la Terre.

  • Sirius. Constellation : Grand Chien (surtout visible le soir en hiver) ; distance : 8,6 années-lumière ; magnitude apparente : -1,46.
  • Canopus. Constellation : Carène ; distance : 310 années-lumière ; magnitude apparente : -0,72.
  • Arcturus. Constellation : Bouvier (surtout visible le soir en été) ; distance : 36 années-lumière ; magnitude apparente : -0,04.
  • Alpha du Centaure (plus exactement Alpha Centauri A). Constellation : Centaure ; distance : 4,3 années-lumière ; magnitude apparente : -0,01.
  • Véga. Constellation : Lyre (surtout visible le soir en été) ; distance : 25 années-lumière ; magnitude apparente : +0,03.
  • Rigel. Constellation : Orion (surtout visible le soir en hiver) ; distance : 630 années-lumière ; magnitude apparente : +0,12.
  • Procyon. Constellation : Petit Chien (surtout visible le soir en hiver) ; distance : 11 années-lumière ; magnitude apparente : +0,38.
  • Achernar. Constellation : Éridan ; distance : 139 années-lumière ; magnitude apparente : +0,54.
  • Bételgeuse. Constellation : Orion (surtout visible le soir en hiver) ; distance : 500 années-lumière ; magnitude apparente : +0,56.
  • Hadar. Constellation : Centaure ; distance : 390 années-lumière ; magnitude apparente : +0,63.
  • -*-
  • -*-
  • Source : FUTURA SCIENCES

D’où vient l’odeur de la mer ?

-*-

L’agréable parfum de l’air marin que l’on respire près des côtes ne provient pas de l’eau salée, totalement inodore, mais de tout ce qui grouille dedans !

Ah, le bon air marin qui fleure bon les vacances ! On entend souvent dire que la mer sent l’iode. En réalité, ce que l’on appelle odeur de la mer n’a rien à voir avec l’iode (totalement inodore) ni avec l’eau elle-même, mais plutôt avec les organismes vivants qu’elle contient, qui eux sont sources de composés odorants formant un savant mélange olfactif. L’odeur soufrée caractéristique de l’eau marine provient ainsi du sulfure de diméthyle, issu de la décomposition du phytoplancton. À marée basse, on peut aussi sentir le dictyoptérène, des phéromones émises par plusieurs espèces d’algues. Le bromophénol, synthétisé par les algues et les vers marins, et le triméthylamine provenant de la décomposition des protéines de poisson, viennent s’ajouter au cocktail. En grande quantité, ces odeurs sont souvent désagréables, mais diluées et mélangées, elles donnent leur odeur caractéristique à l’air marin.
La décomposition du phytoplancton produit du sulfure de diméthyle à l’odeur de « mer » caractéristique. © NOAA

-*-

Pourquoi la Bretagne sent plus la mer que la Méditerranée ?

Encore faut-il que ces substances odorantes parviennent jusqu’à nos narines. Et c’est là le rôle du sel, qui transporte dans les embruns les molécules jusqu’aux muqueuses olfactives. En Bretagne, où le vent souffle vers les terres, on sent ainsi davantage l’odeur de la mer qu’en Méditerranée, où le Mistral repousse les odeurs vers le large. Les côtes atlantiques sont aussi plus riches en grandes algues et en phytoplancton, ce qui produit davantage de molécules odorantes. On sent également plus d’odeurs au printemps et à l’automne, lorsque les phytoplanctons se développent, et davantage dans les océans des latitudes élevées, riches en sels minéraux, que dans les zones tropicales.

-*-

Source : FUTURA SCIENCES.

Noël 1956, abandonnés sur le mont Blanc.

Noël 1956, l’ascension du plus haut sommet d’Europe de l’Ouest tourne au cauchemar pour deux jeunes alpinistes. Leur agonie est suivie en direct par la France entière.

-*-

Coincés à plus de 4.000 mètres d’altitude par -30°C, Vincendon et Henry survivent pendant près d’une semaine avant de succomber.

Jean-Pierre Clatot / AFP

-*-

Cliquer sur ce lien ci-dessous : 

http://www.slate.fr/culture/voyages-tragiques/episode-3-jean-vincendon-francois-henry-ascension-mont-blanc-1956?google_editors_picks=true

-*-

Source : http://www.slate.fr

Satellite géostationnaire AO-100 mode d’emploi

Le dimanche 11 août 2019, il y avait une rencontre amateur en Angleterre dans le Dorset (Le Dorset est un comté situé dans le sud-ouest de l’Angleterre, sur le littoral de la Manche.

Son chef-lieu est Dorchester).  et Paul M0EYT en a profité pour faire un exposé sur l’équipement permettant de travailler sur AO-100. Durant une heure Paul a captivé l’auditoire.

Rappelons coté France l’excellent travail de feu Jean-Pierre F5AHO sur ce sujet, alors que nous n’avions aucun repère.

-*-

Paul a réalisé un document pouvant donner suite aux différents travaux en cours sur ce sujet.

Cliquer sur ce lien ci-dessous pour lire la documentation :

https://ukamsat.files.wordpress.com/2019/08/qo100_eshail2_m0eyt_frars_2019-08-11.pdf

Source : http://ref39.r-e-f.org/topic/index.html