DEUX NOUVELLES SORTIES DANS L’ESPACE POUR THOMAS PESQUET

Selfie spatial

DEUX NOUVELLES SORTIES DANS L’ESPACE POUR THOMAS PESQUET

17 mars 2017L’astronaute de l’ESA Thomas Pesquet effectuera deux sorties supplémentaires dans l’espace pendant sa mission en vertu du programme de maintenance de la Station spatiale internationale publié par la NASA.

Même si ces sorties sont prévues pour fin mars et avril, les dates sont sujettes à changement puisque ces sorties nécessitent des équipements qui seront amenés à la Station par un vaisseau de ravitaillement Cygnus qui n’a pas encore décollé.

Pour la première de ces deux sorties, Thomas et l’astronaute Shane Kimbrough de la NASA installeront un nouvel ordinateur à l’extérieur de la Station, travailleront sur le système de distribution électrique et déconnecteront les câbles d’un adaptateur d’amarrage qui sera transféré sur un autre port d’amarrage.

Une superbe journée

Ils travailleront séparément pendant une grande partie de la sortie; Thomas inspectera le système de radiateurs de la Station et passera la plupart de son temps à faire de la maintenance sur Dextre, la main robotisée polyvalente.

Le lendemain, à l’aide du bras robotique de la Station, les spécialistes du contrôle au sol transféreront l’adaptateur d’amarrage, alors déconnecté, vers un port d’amarrage pointant vers le haut de la Station sur le nœud de jonction 2 construit par les Européens et qui relie entre eux les modules laboratoires Kibo, Destiny et Columbus de l’ISS.

Shane effectuera une autre sortie en compagnie de l’astronaute Peggy Whitson de la NASA afin de connecter l’adaptateur d’amarrage à son nouveau port et d’installer des protections. Entre autres tâches, ils installeront également un nouvel ordinateur destiné aux communications.

La troisième sortie dans l’espace sera accomplie par Thomas et Peggy. Pour assurer le bon fonctionnement des installations scientifiques externes, ils remplaceront une unité d’alimentation défaillante. Ils installeront également de nouvelles antennes et caméras, et travailleront sur le chasseur d’antimatière AMS-02.

Si Thomas effectue ces deux sorties supplémentaires, il en aura réalisé trois au cours de sa mission Proxima de six mois, égalant ainsi le record établi par son collègue français Philippe Perrin qui a lui aussi effectué trois sorties dans l’espace lors d’une seule mission.

400km de vide

Les trois sorties dans l’espace représentent une grosse charge de travail pour les centaines de personnes qui travaillent au sol ainsi que pour les astronautes de l’ISS. Elles font l’objet d’une préparation minutieuse dont chaque détail est soigneusement étudié.

Le fait que Thomas se voit confier la responsabilité de deux sorties supplémentaires témoigne des bonnes performances des astronautes de l’ESA ces dernières années ainsi que de la qualité de l’entraînement qu’ils suivent dans le Centre des astronautes européens à Cologne et dans les différents sites partenaires répartis dans le monde entier.

Plus de détails seront communiqués sur le blog de la mission Proxima et les réseaux sociaux de l’ESA quand les dates des sorties seront confirmées.

Source : ESA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s